Association de la Revue d'Orthopédie Dento Faciale
Dernier numéro
Vol. 50 – N°4 – octobre 2016

Dossier médical, patient à besoins spécifiques

Rédacteur en chef : D. BREZULIER
Voir le sommaire
Revue

La Revue d’Orthopédie Dento-Faciale est une publication scientifique trimestrielle, qui a été éditée sans interruption depuis janvier 1967.

Edito

Vous, nous… et la Revue d’ODF !
La Revue d’ODF n’est pas née par hasard. Il a fallu la conjonction des circonstances, voire d’ajustements, sûrement de fermes déterminations pour que ses publications trimestrielles tombent avec ponctualité en rapportant les travaux des meilleurs auteurs, que l’on compte d’ailleurs souvent parmi les figures illustres et historiques de notre spécialité. Mais si l’intérêt pour les publications de l’Association n’a pas faibli, c’est aussi parce qu’elle n’a pas été gérée au hasard. Ces quelques lignes vont éclairer le lecteur sur son administration et le cadre original dans lequel se définit son mode de fonctionnement actuel.
Historique
L’Association de la Revue d’Orthopédie Dento-Faciale a été déclarée à la sous-préfecture de Brest par son Président C. Duchateaux avec l’ensemble de son bureau, le 19 décembre 1968, puis enregistrée au Journal Officiel le 10 janvier 1969 sous le régime relevant de la Loi sur les Associations du 1er juillet 1901. Le JO du 10 novembre 1993 enregistre ensuite le déplacement de son siège social à Albi. Beaucoup a été fait depuis les années 1970, époque au cours de laquelle avec une bande clairsemée de quelques jeunes praticiens, nous avons rejoint le noyau (...)


Lire la suite

2017 une année pas comme les autres...

vignette illustrative

2017 est l’année du 50ème anniversaire de la Revue d’ODF Le comité de rédaction vous propose un numéro exceptionnel digne de cet événement. Ce sera l’occasion de s’interroger sur la révolution technique qui va bouleverser l’exercice de l’orthodontie. « Quarante ans, c’est la vieillesse de la jeunesse, (...)

Lire la suite

Le "syndrôme du fil" : effets indésirables / Partie 1

vignette illustrative

RÉSUMÉ : Des mouvements de torque excessifs sur des dents collées entre elles par une contention fixée intégrant un fil métallique sont observés dans un très petit pourcentage de cas. Ces cas, certes rares, sont dangereux pour la pérennité dentaire et parodontale. Il nous a semblé intéressant de les (...)

Lire la suite